Vincent
Chablais
17.11.18
23.12.18

Les travaux sur papier de Vincent Chablais sont des espaces picturaux dans lesquelles l’œil abandonne ses repères figuratifs pour mieux se perdre dans la subtilité de la matière picturale ou s’accrocher à un relief du papier. L’artiste peint divers motifs parfois inspirés de croquis d’architecture sur différentes qualités de papier et joue avec leur matérialité et les effets de pliage, de découpage, de froissements, de transparence. Ses oeuvres ne sont pas encadrées mais dans une sensation d’extrême fragilité, sont scotchées au mur ou accrochées sur des supports légers et précaires.
L’exposition alterne de très grands formats que l’on a – de par leurs dimensions rarement l’occasion de voir – avec de nombreux dessins et nous immerge dans des espaces architecturaux astucieusement entrecroisés avec ceux qu’ont réalisés les architectes Catherine et Götz Gay-Menzel pour la rénovation des locaux de la galerie Oblique.  
Vincent Chablais (1962) est né St-Maurice et vit à Berne et enseigne à l’Ecole Cantonale d’Art du Valais. Il expose régulièrement en Suisse et à l’étranger, notamment dans des hauts lieux d’art contemporain comme la Kunsthalle de Berne, le Musée des Beaux-Arts PasquArt de Bienne, le Musée Jurassien des Arts à Moutier ou encore l’ancien Forum d’art Contemporain de Sierre.
Au printemps 2019 paraîtra « Shift happens », un deuxième ouvrage monographique après « Aus verschidenenen Gründen/Pour diverses raisons » publié en 2010. 

/ vincentchablais.ch

/  article Nouvelliste 15 novembre 2018

Start typing and press Enter to search